D’un coup, les statines ne seraient plus si efficaces !

En fouillant sur le web, j’ai trouvé cette étude publiée le 24/09/2015 et où il est question d’un autre mode de calcul de l’efficacité des statines. En effet, on parle souvent pour représenter l’effet d’un traitement du NNT : nombre de patient à traiter pour éviter 1 événement. Cette étude présente une autre méthode, à savoir le délai moyen gagné par un individu jusqu’à survenu de l’événement. Cette dernière permet donc de donner un « chiffrage moyen » individuel, plutôt que de dire que traiter X patients permet d’éviter 1 événement. Au final, cette étude constate que le délai moyen jusqu’au décès gagné par le traitement pour un patient variait entre -5 et +19 jours en prévention primaire et entre -10 et +27 jours en prévention secondaire. C’est étonnant comme d’un coup, les statines n’ont plus l’air si efficace…
On peut noter que le principal rédacteur de cette étude est sponsorisé par Novartis, Pfizer, MSD et Astra Zeneca et que ce calcul à été effectué à partir des résultats officiels fournis par ces mêmes labos…
BMJ Open : The effect of statins on average survival in randomised trials, an analysis of end point postponement

Laisser un commentaire