l’AMERICAN COLLEGE of CARDIOLOGY reconnaît (enfin) l’inefficacité de l’Evacetrapib

Je viens de tomber sur un document de l’AMERICAN COLLEGE of CARDIOLOGY émise lors de leur 65e session annuelle (début avril 2016) et concernant l’arrêt des essais clinique de l’Evacetrapib produit par le laboratoire Eli Lilly. Je ne m’étendrai pas sur le fait que ces essais ont été arrêtés suite à un chronique manque d’efficacité de cette molécule (inhibiteurs de la CETP), mais plutôt sur quelques perles relevées dans ce document et commises par Stephen Nicholls, auteur principal de l’étude.
Je cite ses propos  :

  • Nous avons un agent qui fait plus que doubler les niveaux de bon cholestérol et diminue le mauvais cholestérol et pourtant n’a aucun effet sur les événements cliniques. Nous avons été déçus et surpris par les résultats.
  • Alors que nous terminons l’essai clinique, nous essayons de comprendre comment un médicament qui semble faire que de bonnes choses en termes de niveaux de cholestérol sanguin ne s’est pas traduit pas la réduction des événements cliniques.

Ce monsieur à aussi déclaré que :

  • les résultats pourraient fournir des preuves contestant la pensée conventionnelle en ce qui concerne les avantages du cholestérol HDL dans la protection contre les problèmes cardiovasculaires.

Ensuite il part en plein délire :

  • Une autre explication possible est que les traitements existants, tels que les statines, sont déjà si efficaces pour améliorer les résultats cardiovasculaires qu’il est devenu plus difficile d’améliorer encore les résultats chez les patients à haut risque. (Il est vrai qu’avec moins de 1 % d’efficacité absolu, les statines atteignent des sommets d’efficacité !)

Heureusement que dans un dernier éclair de lucidité, il redescend sur terre :

  • Sinon, les résultats pourraient indiquer que l’ingrédient actif de l’Evacetrapib ou la voie biologique qu’il est censé affecter n’a aucun effet sur le risque cardiovasculaire.

Et qu’accessoirement vouloir faire baisser à tout prix le cholestérol LDL et augmenter le cholestérol HDL ne réduit pas les maladies cardiovasculaires…
AMERICAN COLLEGE of CARDIOLOGY : Evacetrapib Fails to Reduce Major Adverse Cardiovascular Events

Laisser un commentaire