Où l’on apprend que Coca-Cola subventionne de nombreux organismes afin de brouiller le débat sur l’obésité et le diabète…

Foodwatch avait demandé fin 2015 à Coca-Cola d’être transparente sur sa stratégie de financement de la recherche en Europe. Cette association à donc obtenue la liste des projets et organismes subventionnés en France.
Ce sont près de 7 millions d’euros injectés par le géant du soda pour brouiller le débat sur l’obésité et le diabète. De nombreux chercheurs, médecins, nutritionnistes et diététiciens ont empoché des sommes rondelettes pour prétendre que les boissons sucrées ou édulcorées seraient finalement plutôt bénéfiques pour la santé.
Dans cette liste on retrouve, entre autre, l’Association française des diététiciens nutritionnistes (AFDN), la Fédération française des diabétiques, l’Institut Pasteur de Lille, le Centre National pour le Développement du Sport, le Centre de recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie (CREDOC), etc.
Foodwatch : Coca-Cola France finance la science… pour mieux vendre ses sodas

Laisser un commentaire