Polémique sur les anticholestérols : « Une assertion contre 70 ans d’évidences », dénonce Sanofi

Elias Zerhouni, président de la R et D chez Sanofi, s’élève contre le documentaire « Cholestérol : le grand bluff » diffusé mardi 18 octobre 2016 sur Arté. D’après lui C’est une assertion qui va à l’encontre de 70 ans d’évidences. C’est très clair dans l’esprit de tout le monde qu’il y a une corrélation directe entre le taux de LDL et le taux de mortalité due à des maladies cardiovasculaires..
Il est évident que ce monsieur se fait surtout du souci pour son médicament anticholestérol injectable le Praluent (anti-PCSk9 injectable), mis sur le marché alors que celui-ci n’a fait l’objet d’aucune études prouvant une quelconque efficacité contre les maladies cardiovasculaires (je rappelle que l’AMM de celui-ci a été approuvée uniquement sur des études prouvant seulement une baisse du cholestérol…) et qui à déjà rapporté 27 millions outre-Atlantique et 6 millions d’euros en Europe au deuxième trimestre. Pas mal pour un médicament dont personne ne sait s’il réduit effectivement les maladies cardiovasculaires.
Il faut être sacrément stupide pour ne pas comprendre que ce monsieur prêche pour sa paroisse et que son intérêt est aussi l’intérêt de Sanofi : vendre encore et toujours plus de médicaments anticholestérol ! Je me permet de faire une fois de plus référence à Viktor Bout et vous renvoi ici
La tribune : Polémique sur les anticholestérols : « Une assertion contre 70 ans d’évidences », dénonce Sanofi

Laisser un commentaire