Une étude américaine vient de découvrir que les personnes atteintes de maladie cardiovasculaire dépensent moins en médicament si elles améliorent leur hygiène de vie !

ls sont vraiment trop fort ces américains pour découvrir cet état de fait maintenant…
Mais ça fait bien longtemps que Michel de Lorgeril le crie sur tous les toits et que tout le monde est au courant.
Sauf apparemment les labos, les scientifiques payés par eux et les cardiologues qui continuent à prescrire des statines à tour de bras. Il est tellement évident que tous les patients ayant des problèmes cardiovasculaires et qui, de plus, deviennent obèses, diabétiques et hypertendus sont une manne financière inestimable pour tous les vendeurs de médicaments.
Alors qu’à contrario, si ceux-ci adoptent une hygiène de vie exemplaire (activité physique, régime méditerranéen, plus de tabac), c’est la mort assurée du business !
Journal of the American Heart Association : Association Between Modifiable Risk Factors and Pharmaceutical Expenditures Among Adults With Atherosclerotic Cardiovascular Disease in the United States: 2012–2013 Medical Expenditures Panel Survey

Laisser un commentaire