Une consommation légère à modérée d’alcool est excellente pour la santé

Une étude prospective a étudié les effets de la consommation d’alcool chez les adultes aux États-Unis afin d’évaluer l’association de différents niveaux de consommation avec les maladies cardiovasculaires, le cancer, l’accident vasculaire cérébral (AVC) et la mortalité toutes causes confondues.

Sans surprise (d’autres études l’ayant déjà démontré), celle-ci a confirmé l’existence d’une courbe en « J » pour une consommation d’alcool inexistante à une consommation importante, ce qui confirme qu’une consommation légère (<3 verres / semaine) à modérée d’alcool (> 3 verres / semaine à ≤14 verres / semaine pour les hommes ou> 3 verres / semaine à ≤7 verres / semaine pour femmes) semblerait protéger surtout pour les maladies cardiovasculaires, mais aussi pour les décès toutes causes, les AVC et les cancers.

Par contre, une consommation élevée d’alcool serait défavorable pour les décès toutes causes, les cancers et les AVC mais pas pour les maladies cardiovasculaires.

JACC : Relationship of Alcohol Consumption to All-Cause, Cardiovascular, and Cancer-Related Mortality in U.S. Adults

JACC : Alcohol and Health Praise of the J Curves

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :