COVID-19 : Enfin une bonne nouvelle, la FDA obligée de retourner sa veste et faire preuve de transparence !

À la suite d’une plainte portée par un collectif de scientifiques, la FDA avait été obligée de libérer une première salve de documents concernant les compte-rendus des essais cliniques fournis par les labos afin d’obtenir l’AMM de leurs vaccins contre le Covid. Documents qui prouvaient d’ailleurs que Pfizer et Astra-Zeneca avaient volontairement menti au sujet … Lire la suite

La FDA vient d’accorder son AMM pour l’Inclirisan

La FDA vient d’autoriser la mise sur le marché du Leqvio (Inclisiran) de Novartis1. Ce produit injectable est utilisé en complément d’un traitement par statine à la dose maximum tolérée chez les adultes atteints d’hypercholestérolémie familiale hétérozygote (HFH) ou d’une maladie cardiovasculaire athérosclérotique clinique (ASCVD) qui nécessitent une réduction supplémentaire du cholestérol à lipoprotéines de … Lire la suite

Non ? Sans blagues ? On prescrit encore de l’ézétimibe ?

Suite à un échange de mail avec une lectrice de mon site, j’ai été sidéré d’apprendre que le cardiologue en charge de sa maman avait prescrit à cette dernière de l’ézétimibe. Soit certains cardiologues ne lisent ni les comptes-rendus des études (probable…), ni les avis des hautes instances médicales (probable aussi.), soit ils s’en contrefichent … Lire la suite

la FDA à approuvé début décembre, en examen prioritaire, le Repatha pour la prévention des maladies cardiovasculaires

Un lecteur vient de me signaler (merci à lui !) que la FDA à approuvé début décembre, en examen prioritaire, le Repatha (Evolocumab produit par Amgen) comme premier inhibiteur de la PCSK9 à prévenir les infarctus, les accidents vasculaires cérébraux et les revascularisations coronaires chez les adultes atteints d’une maladie cardiovasculaire établie. J’avoue humblement que cette … Lire la suite

La FDA à approuvé le dispositif d’injection mensuel d’Évolocumab

AMGEN a annoncé que la Food and Drug Administration américaine (FDA) a approuvé le système évolocumab Pushtronex (Repatha). Actuellement, les patients s’administrent eux-même l’Évolocumab par injection sous-cutanée au moyen d’un auto-injecteur de 140 mg ou d’une seringue toutes les 2 semaines ou 420 mg une fois par mois. Le système Pushtronex est un perfuseur mains-libres … Lire la suite