Les industries chimiques et pharmaceutiques trichent…

Ce n’est pas nouveau mais ça se confirme une fois de plus ! A l’occasion d’une interview publiée par l’excellent magazine Reporterre des deux journalistes à l’origine des « Monsanto papers », on peut découvrir l’étendu des falsifications, manipulation et corruptions en tout genre dont s’est rendu coupable cette société afin de masquer la dangerosité de son … Lire la suiteLes industries chimiques et pharmaceutiques trichent…

Monsanto travaille pour notre santé. Exactement comme les labos pharmaceutiques ???

Une nouvelle information commence à faire du bruit : suite à une « class action », la justice fédérale américaine a déclassifié, jeudi 16 mars, plus de 250 pages de correspondance interne de la firme agrochimique, montrant que cette dernière s’inquiétait sérieusement, dès 1999, du potentiel mutagène du glyphosate, principe actif de son produit phare, le Roundup, et molécule phytosanitaire la plus utilisée au monde. Le pire étant que la veille même, l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) annonçait qu’elle ne considérait le glyphosate ni comme cancérogène ni même mutagène – c’est-à-dire capable d’engendrer des mutations génétiques.