Statines chez les diabétiques, comment dire…?

Depuis la fumeuse autant que controversée étude JUPITER, tout le monde sait que les statines augmentent non seulement le risque de développer un diabète de type 2, mais sont aussi reconnues pour aggraver un diabète existant. Bizarrement une étude1 vient de conclure que le traitement par statine augmente de manière significative le risque de diabète … Lire la suite

Encore une énième tentative pour sauver les statines

Les statines sont en perte de vitesse et les produits censés les remplacer ne font pas preuve d’une efficacité démoniaque… Les labos l’ont bien compris et tentent par tous les moyens de redorer le blason de celles-ci afin d’en relancer les ventes. Les études cliniques tentant de prouver que les statines sont efficaces à réduire … Lire la suite

Les statines sont vraiment des médicaments miraculeux !

Dans un précédent article1, je m’étais moqué ses labos qui, à l’instar de ces fameux élixirs du Far West censés guérir toutes sortes de maladies allant de la syphilis jusqu’aux cors aux pieds, tentaient de démontrer que les statines seraient aussi efficaces contre un tas d’autres maladies telles que l’arthrose, insuffisance rénale chronique, la myopathie, … Lire la suite

Effets secondaires des statines : les labos méprisent vraiment les patients

Et encore je suis gentil, j’ai largement édulcoré le libellé du titre… La semaine dernière, je m’étais fait l’écho (ironiquement…) de cette nouvelle étude1 tentant de prouver que les douleurs musculaires dues aux statines ne sont qu’affabulations. De nouvelles informations2 démontre que ces allégations ne sont qu’un exercice de communication de la part des labos … Lire la suite

Horreur, malheur ! Les ventes de statines sont en baisse, il faut impérativement en relancer la vente !

Et pour cela tous les moyens sont bons… Ces dernières années, la plupart des articles sur les statines se contentaient d’essayer de prouver que les statines étaient extrêmement efficaces à réduire les maladies cardiovasculaires. Avec peu de succès puisqu’avec une efficacité moyenne constatée de 0,02 à 0,04 %, les différentes études contredisaient fortement tous les articles … Lire la suite