Allons bon… Un effet secondaire indésirable de plus à mettre au crédit des statines !

Des chercheurs viennent d’étudier la relation entre prise de statines et ostéroporose. Celle-ci était moins présente chez les patients avec un traitement par de faibles doses de statines (0-10 mg par jour), y compris la lovastatine (OR1 : 0,39), la pravastatine (OR : 0,68), simvastatine (OR : 0,70) et rosuvastatine (OR : 0,69). Par contre, le dépassement du seuil … Lire la suiteAllons bon… Un effet secondaire indésirable de plus à mettre au crédit des statines !

Les statines ou la poule aux œufs d’or

Je viens de lire un article du BMJ très intéressant sur l’efficacité des statines en prévention primaire1. Non pas le contenu de celui-ci dont la conclusion en est que finalement personne ne sait si c’est efficace (personne n’ayant encore réussi à le prouver…), mais plutôt un passage qui m’a sérieusement interpellé : Au vu de la … Lire la suiteLes statines ou la poule aux œufs d’or

L’imagination des labos est sans limite…, leur cupidité aussi !

Avant toute chose, je voudrais revenir brièvement sur les nouvelles normes de cholestérol commises par l’ESC1 (European Society of Cardiology). Au vu des liens d’intérêts déclarés par cette dernière2, y compris lors de ses congrès dont la liste des sponsors du dernier en date ferait pâlir d’envie plus d’un stipendiaire3, on ne peut qu’en conclure … Lire la suiteL’imagination des labos est sans limite…, leur cupidité aussi !

Où l’on reparle du déficit de la « sécu »…

Alors que le gouvernement tablait sur un léger excédent en 2019, les comptes de l’Assurance Maladie vont se retrouver dans le rouge avec un déficit annuel estimé à un peu plus de 5 milliards d’euros en 2019 et pareil pour 20201. Je ne doute pas un instant que le gouvernement et notre chère ministre de … Lire la suiteOù l’on reparle du déficit de la « sécu »…

Et si on reparlait du « 2018 Guideline on the Management of Blood Cholesterol »…

Suite à mon article d’hier1 concernant les directives européennes sur les objectifs de cholestérol à atteindre (à grand coup de statines, ézétimibe et autres saloperies), je reviens sur un document pondu par « the American College of Cardiology » et « American Heart Association » (deux organismes quasi exclusivement subventionnés par les labos pharmaceutiques2 mais … Lire la suiteEt si on reparlait du « 2018 Guideline on the Management of Blood Cholesterol »…