Où l’on reparle des taux de cholestérol

Étude clinique Fourrier sur les inhibiteurs de PCSK91  : Taux moyen de cholestérol LDL : entre 30 et 40 mg/dl (59 % de réduction) Pourcentage de patients ayant subi un évènement du critère primaire2 : 9,8 % (Placebo 11,3 %) Légère augmentation de la mortalité cardiovasculaire et de la mortalité toute cause Étude clinique ODYSSEY-Outcomes sur les inhibiteurs de PCSK93 : Taux … Lire la suiteOù l’on reparle des taux de cholestérol

Tiens ? Ça faisait longtemps que je n’avais parlé cholestérol et inhibiteurs de PCSK9…

Le Congrès de l’American College of Cardiology (ACC) 2018 s’est terminé avec, si l’on écoute les comptes-rendus dithyrambiques des éminents professeurs grassement rémunérés par l’industrie pharmaceutique, des avancées conséquentes et extraordinaires concernant la réduction des maladies cardiovasculaires… L’American Heart Association (AHA) et l’American College of Cardiology (ACC) ont pondu leurs nouvelles recommandations (les fameuses « recos ») … Lire la suiteTiens ? Ça faisait longtemps que je n’avais parlé cholestérol et inhibiteurs de PCSK9…

Essai clinique ODYSSEY : le retour en fanfare (raté…) des inhibiteurs de PCSK9 !

J’ai accumulé un peu de retard dans le traitement de l’info ces derniers temps pour cause de sports d’hivers. Neige excellente et 6 heures de ski intensif par jour et même pas une seule douleur musculaire… Quand je repense à la période pendant laquelle j’étais sous statines et au cours de laquelle je devais dormir … Lire la suiteEssai clinique ODYSSEY : le retour en fanfare (raté…) des inhibiteurs de PCSK9 !

Les anti PCSK9 arrivent en France

L’annonce en à été faite au Journal Officiel le 30 janvier pour le Praluent© et le 13 février pour le Repatha©. Vu leurs prix de vente (la dose injectable allant de 300 à 588 € pour le premier et 226 à 1275 € pour le second) et dans un sursaut de lucidité la HAS a … Lire la suiteLes anti PCSK9 arrivent en France

la FDA à approuvé début décembre, en examen prioritaire, le Repatha pour la prévention des maladies cardiovasculaires

Un lecteur vient de me signaler (merci à lui !) que la FDA à approuvé début décembre, en examen prioritaire, le Repatha (Evolocumab produit par Amgen) comme premier inhibiteur de la PCSK9 à prévenir les infarctus, les accidents vasculaires cérébraux et les revascularisations coronaires chez les adultes atteints d’une maladie cardiovasculaire établie. J’avoue humblement que cette … Lire la suitela FDA à approuvé début décembre, en examen prioritaire, le Repatha pour la prévention des maladies cardiovasculaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer