Taux de cholestérol bas et mortalité accrue, une évidence ?

Je reviens sur une étude, initialement publiée en 2015, que j’avais complètement oublié et sur laquelle je suis retombée par hasard lors de la lecture d’un article. Celle-ci est une étude d’observation non interventionnelle portant sur sept cent quatre-vingt-quatre patients atteints d’infarctus aigu du myocarde au sein du « Bureau of Health Promotion ». Les conclusions de … Lire la suiteTaux de cholestérol bas et mortalité accrue, une évidence ?

Un taux de cholestérol LDL-C bas n’est absolument pas bon pour la santé…

De nombreuses études ont confirmé cet état de fait1, mais une nouvelle étude vient ajouter une pierre à l’édifice. En effet, celle-ci à suivi pendant presque 20 ans 27 937 femmes inscrite dans la Women’sHealth Study et les scientifiques se sont aperçus que les femmes avec un taux de LDL-C <70 mg / dL avaient … Lire la suiteUn taux de cholestérol LDL-C bas n’est absolument pas bon pour la santé…

Après l’Ézétimibe, les inhibiteurs de CETP et de PCSK9, voici venir l’acide Bempédoïque

En complément des statines et afin de faire encore plus baisser le vilain cholestérol qui tue (selon les dires des labos…), nous avions l’Ézétimibe dont le seul mérite est uniquement de faire baisser le cholestérol, aucune étude n’ayant pu prouver une quelconque efficacité de ce produit à réduire les maladies cardiovasculaires1. Puis arrivèrent les inhibiteurs … Lire la suiteAprès l’Ézétimibe, les inhibiteurs de CETP et de PCSK9, voici venir l’acide Bempédoïque

Manger des œufs ferait mourir ?

Un lecteur m’a fait parvenir le résultat d’une étude observationnelle en conclusion de laquelle il semblerait que la consommation d’œufs augmente le risque d’avoir des événements cardiovasculaires ou de mourir de n’importe quelle cause. Dans cette étude, les chercheurs ont combiné les données de 9 615 patients provenant de six grandes études de cohortes américaines. … Lire la suiteManger des œufs ferait mourir ?

Où l’on reparle des taux de cholestérol

Étude clinique Fourrier sur les inhibiteurs de PCSK91  : Taux moyen de cholestérol LDL : entre 30 et 40 mg/dl (59 % de réduction) Pourcentage de patients ayant subi un évènement du critère primaire2 : 9,8 % (Placebo 11,3 %) Légère augmentation de la mortalité cardiovasculaire et de la mortalité toute cause Étude clinique ODYSSEY-Outcomes sur les inhibiteurs de PCSK93 : Taux … Lire la suiteOù l’on reparle des taux de cholestérol