Les statines sont efficaces et sans danger. Vraiment ? (1/2)

Dans les comptes-rendus des études cliniques, l’efficacité d’un produit est quasiment toujours exprimé en pourcentages relatifs et il est notoire que ces derniers présentent de manière beaucoup plus avantageuse les maigres performances de certains médicaments (telles les statines, par exemple…). Pour ceux qui souhaitent plus de détails, j’explique en page Les pourcentages relatifs / absolus … Lire la suiteLes statines sont efficaces et sans danger. Vraiment ? (1/2)

Taux de cholestérol bas et mortalité accrue, une évidence ?

Je reviens sur une étude, initialement publiée en 2015, que j’avais complètement oublié et sur laquelle je suis retombée par hasard lors de la lecture d’un article. Celle-ci est une étude d’observation non interventionnelle portant sur sept cent quatre-vingt-quatre patients atteints d’infarctus aigu du myocarde au sein du « Bureau of Health Promotion ». Les conclusions de … Lire la suiteTaux de cholestérol bas et mortalité accrue, une évidence ?

Après l’Ézétimibe, les inhibiteurs de CETP et de PCSK9, voici venir l’acide Bempédoïque

En complément des statines et afin de faire encore plus baisser le vilain cholestérol qui tue (selon les dires des labos…), nous avions l’Ézétimibe dont le seul mérite est uniquement de faire baisser le cholestérol, aucune étude n’ayant pu prouver une quelconque efficacité de ce produit à réduire les maladies cardiovasculaires1. Puis arrivèrent les inhibiteurs … Lire la suiteAprès l’Ézétimibe, les inhibiteurs de CETP et de PCSK9, voici venir l’acide Bempédoïque

Où l’on reparle des taux de cholestérol

Étude clinique Fourrier sur les inhibiteurs de PCSK91  : Taux moyen de cholestérol LDL : entre 30 et 40 mg/dl (59 % de réduction) Pourcentage de patients ayant subi un évènement du critère primaire2 : 9,8 % (Placebo 11,3 %) Légère augmentation de la mortalité cardiovasculaire et de la mortalité toute cause Étude clinique ODYSSEY-Outcomes sur les inhibiteurs de PCSK93 : Taux … Lire la suiteOù l’on reparle des taux de cholestérol

Faire baisser la tension ? Hum, pas sûr que ce soit forcément bon pour les patients…

J’avais déjà parlé des nouvelles normes sur la HTA édictées en 2017 par l’American Heart Association (AHA) et l’American College of Cardiology (ACC) ici et là. Celles-ci définissent l’hypertension au stade 1 (S1) comme une hypertension systolique de 130-139 mmHg ou diastolique de 80-89 mmHg et l’hypertension au stade 2 (S2) comme une hypertension de 140/90  mmHg … Lire la suiteFaire baisser la tension ? Hum, pas sûr que ce soit forcément bon pour les patients…