Le CAC est associé au risque de mortalité cardiovasculaire, et les statines augmentent celui-ci. Allez comprendre !

Une étude qui vient de paraître1 confirmerait la relation entre score calcique (CAC) et risque de mortalité cardiovasculaire, ce qui avait déjà été évoqué dans plusieurs autres études2. En vertu de quoi certaines sociétés savantes ont établi les recommandations suivantes3 : CAC égal 0 => pas de traitement CAC entre 1 et 99 => statine si … Lire la suite

COVID-19 : un point sur traitements et vaccins et les % relatif/absolus dans les essais cliniques

Je suis régulièrement les Bulletins d’Informations de Pharmacologie (BIP31) publiés par le Service de Pharmacologie Clinique et le Centre Midi-Pyrénées de PharmacoVigilance, de Pharmacoépidémiologie et d’Information sur le Médicament (CRPV) du CHU et de la Faculté de Médecine de Toulouse. En effet celui-ci aborde des sujets divers avec pertinence et impartialité d’après ce que j’ai … Lire la suite

Cholestérol et maladies cardiovasculaires : ça se complique…

Jusqu’à présent, les choses étaient claires : le cholestérol LDL était « la » cause des maladies cardiovasculaires et il fallait le faire baisser au plus bas, jusqu’à atteindre des taux indécents (et surtout nocifs pour la santé), les dernières normes faisant état d’un taux souhaité inférieur à 0,7 g/l (1,8 mmol/l). Bien que les divers essais clinique … Lire la suite

COVID 19 : Bientôt la sortie du tunnel ? Rien n’est moins évident…

D’après cette étude1 dans laquelle des chercheurs, afin d’étudier l’évolution du SRAS-CoV-2 dans une population déjà immunisée, ont co-incubé un virus authentique avec un plasma hautement neutralisant provenant d’un patient convalescent COVID-19. Au bout de 80 jours, le virus à subit 3 mutations qui ont généré un variant complètement résistant à la neutralisation plasmatique. Si … Lire la suite

Allez, répétez après moi : les statines ne provoquent absolument pas de douleurs musculaires…

Lorsque les industriels souhaitent discréditer des études qui prouvent que leurs produits sont dangereux pour la santé, ils financent des contre-études dans lesquelles ils emploient des chercheurs rémunérés par eux et dont les conclusions sont inévitablement celles que les commanditaires souhaitent. On l’a vu avec l’industrie du tabac, du sucre et plus récemment avec les … Lire la suite