Sports d’hivers et nomination de Mme Agnès Buzyn à la direction de la HAS

Oui, je sais, les deux événements n’ont rien à voir…
Donc, je viens de rentrer d’une semaine de ski intensif et vous savez quoi ? Pas la moindre douleur musculaire, pas la moindre courbature… Ah oui, je ne prends pas de statines…
Sinon Mme Agnès Buzyn vient d’être nommé à la direction de la HAS (Haute Autorité de Santé). Je le dis tout de suite : je n’ai rien contre cette dame que je ne connais pas et dont je me garderai de tout jugement sur ses compétences médicales. Mais qu’une personne nommée à la tête de de la HAS qui est, je le rappelle, une « autorité publique indépendante » , se permette de sortir (je cite) : L’industrie pharmaceutique joue son rôle, et je n’ai jamais crié avec les loups sur cette industrie. Il faut expliquer que vouloir des experts sans aucun lien avec l’industrie pharmaceutique pose la question de la compétence des experts… semble des plus inquiétant quand à l’avenir de l’indépendance de cette institution.
Si le prix Nobel de l’hypocrisie existait, je ne doute pas que cette dame serait en bonne place pour l’obtenir… Pensez donc, plein de scientifiques grassement rémunérés par les labos qui vont décider (entre autre) des autorisations de mise sur le marché des médicaments et ceci en toute indépendance.

  1. Ce serait bien que l’on arrête de prendre les gens pour des abrutis !
  2. Ça va être open-bar pour les industries pharmaceutiques !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :