Les statistiques de mon site : tiens, c’est curieux…

De temps en temps, il m’arrive d’examiner les statistiques de fréquentation de mon site fournies par mon hébergeur (eh oui, je suis totalement réfractaire à  Google Analytics…) et j’y remarque parfois des choses étonnantes : par exemple de nombreuses connexions provenant de réseaux institutionnels, d’universités françaises (et même canadiennes), de CHU’s et surtout de nombreux labos pharmaceutiques divers et variés…

Mais savez-vous qu’elle est la page la plus vue ?

Eh bien je vous le donne en mille : pas la page sur l’(in)efficacité des statines (4e position), non plus celle sur les effets secondaires des statines (3e position) ou des médicaments hypocholestérolémiants (2e position), encore moins celle sur le cholestérol (5e position).
Non, il s’agit de la page La levure de riz rouge et autres fumisteries du même genre (que l’on vous vend très cher, en plus…) qui se place première avec une large avance.

Étonnant comme certains dogmes ont la vie dure (et les labos pharmaceutiques des campagnes marketing très efficaces…)  !

Je le dis et le redis donc : vouloir faire baisser son cholestérol à tout prix ne sert à rien1 et utiliser la levure de riz rouge est le comble de l’absurdité. En effet, le dosage en monacoline K n’est jamais indiqué et celui-ci est le plus souvent présent à des doses infinitésimales, ce qui rend le produit quasiment inefficace2. Et de toute façon, si ce dosage était plus élevé non seulement ce produit devrait entrer dans la classe des médicaments (et donc soumis à une AMM), mais en plus on y retrouverait les mêmes effets secondaires que les statines.

À ce moment-là, autant vous faire prescrire des statines, au moins vous connaîtrez leur dosage et elles vous seront remboursées…

J’ose au moins espérer que les personnes visitant cette page ne viennent pas pour les fameux produits enrichis en stérols ou phytostérols (Danacol, Bénécol, Salvékol, Cholegram et autres merdes du même type), vendus comme anti-cholestérol (ce qu’aucune étude clinique sérieuse n’a pu confirmer…) à des prix prohibitifs, pour ne pas dire indécents au vu de leur inefficacité totale…

 

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer