Les statines provoque une hausse spectaculaires des troubles du dos

Histoire de bien contredire l’étude ci-dessous (laquelle, j’en profite pour le rappeler, à été entièrement financée et réalisée par Pfitzer…), une nouvelle étude (celle-ci non financée par un quelconque labo produisant des statines) a constaté que l’utilisation de statines était associée à un risque accrue d’avoir des problèmes de dos, y compris la spondylose, les troubles liés aux disques intervertébraux, les hernies discales et la sténose spinale. Ceci dans des proportions spectaculaires puisque pour ce cas précis, nous avons un NNH (Number needed to harm) de 17; autrement dit, en moyenne, sur 17 personnes prenant des statines, 1 sera atteinte de problèmes musculo-squeletique du dos.
On est bien loin des propos rassurants tenus par tous les sbires largement rémunérés par les labos produisant des statines…
Et encore dans cette étude ne sont évoqués que les problèmes de dos, alors que l’éventail des effets indésirable des statines est extrêmement large !
Je vous laisse aussi méditer sur cette étude qui, de mon point de vue, mérite beaucoup plus d’attention que celle (fantaisiste…) cité ci-dessous.
Et accessoirement, c’est la 200eme news que je poste sur ma page « Cardio-actus »…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :