2019

En 2019, ce site va fermer car il n’aura plus aucune raison d’exister. En effet, les patients vont enfin comprendre que faire baisser le cholestérol est une hérésie ; que l’on vit mieux, plus longtemps et en meilleurs santé avec un cholestérol élevé et que les statines (ainsi que tous les produits faisant baisser le cholestérol) ne servent strictement à rien, si ce n’est à détruire la santé de ceux qui les prennent. En vertu de quoi les patients vont rejeter massivement les statines et assimilés, à tel point que les cardiologues n’oseront même plus en parler et encore moins les prescrire.

En 2019, les patients vont refuser en masse de se faire injecter un vaccin contre la grippe qui n’a aucune efficacité prouvée ni sur les épidémies grippales, ni sur aucun symptômes de la grippe et dont la promotion gouvernementale n’est basée que sur des mensonges.

En 2019, l’amère Buzyn se fera virer de son poste de ministre pour être remplacée par un « vrai » ministre de la santé, totalement indépendant des labos et dont la seule motivation sera réellement le bien-être et la santé des patients. Grâce à lui, les affaire telles que le Lévothyrox, la Dépakine ou encore le Médiator appartiendront définitivement au passé, la médecine s’attachera enfin à traiter les causes plutôt que les effets et médecins et spécialistes ne pourront plus prescrire de médicaments inutiles et dangereux.

En 2019, l’Assurance Maladie cessera de rembourser tous les nouveaux médicaments commercialisés à prix d’or et dont l’efficacité n’est même pas supérieur à ceux des précédentes générations dont le prix, par contre, est nettement inférieur. L’argent ainsi économisé servira à rémunérer correctement le personnel soignant et à favoriser les embauches de nouvelles recrues afin que les hôpitaux puissent enfin fournir une médecine humaine.

Ben, quoi ? On peut rêver  ?

Hélas, mille fois hélas !

En 2019, les labos, avec la complicité de tous les faux-culs de spécialistes grassement rémunérés par ces derniers, vont continuer de faire prescrire encore plus de statines et autres produits faisant baisser le cholestérol, car celui-ci est un business extrêmement rentable qui rapporte beaucoup d’argent et les bénéfices des labos ainsi que les dividendes des actionnaires sont beaucoup plus importants que la santé des patients !

En 2019, les instances gouvernementales vont toujours y aller de leur propagande mensongère sur la grippe afin de faire peur à un maximum de personnes et favoriser ainsi sa vaccination. Car la grippe et sa vaccination sont un business extrêmement rentable et faudrait voir à ne pas tuer la poule aux œufs d’or !

En 2019, la ministre de la santé sera toujours à son poste et continuera de n’être qu’un pantin dont les laboratoires pharmaceutiques tirent les ficelles, car la santé est un business comme un autre et les labos sont plus motivés par la santé de leurs actionnaires que par celle des patients ; l’augmentation de leurs bénéfices ne s’arrêtant pas à ce qu’on appelle pudiquement, en jargon militaire, aux dommages collatéraux !

En 2019, le déficit de l’Assurance Maladie continuera d’exister, car les médicaments sont un business extrêmement rentable et les labos feront encore plus pression pour que celle-ci continue de rembourser des médicaments de plus en plus chers pour une l’AMSR (Amélioration du Service Rendu) nulle. Pendant ce temps là, notre ministre de merde continuera de diminuer le personnel hospitalier afin de faire des économies et parce que les patients ne mérite pas qu’on prenne le temps de s’occuper d’eux  !

En 2019, je ne me fais aucune illusion. Les gens continueront, dans leur grande majorité, à croire que les faux-culs qui nous gouvernent (et ce, quelles que soient leurs orientations politiques) le font pour notre bien, alors que ce sont toutes les grandes entreprises industrielles et financières qui tirent les ficelles, les présidents, ministres et députés (à de très rares exceptions près…) se contentant de n’être que de simples pantins à leurs ordres. En vertu de quoi ils continueront en masse à croire que faire baisser le cholestérol est bon pour la santé, à prendre des statines et à se faire religieusement vacciner contre la grippe !

En 2019, Cyril Hanouna continuera d’abrutir les masses avec son émission dont l’obscénité et la débilité sont la honte du Paysage Audiovisuel Français (désolé, mais celle-là me tenait à cœur…).

Je terminerais sur une note personnelle et positive, parce que j’estime que personne, et surtout pas nos dirigeants qui ne sont que des connards arrivistes, carriéristes et à l’égo surdimensionné (encore une fois, à de très rares exceptions près…), n’a à me dire comment je dois vivre, ce que je dois dire et comment je dois penser afin que leurs petits copains puissent se payer un nouveau yacht encore plus grand, un jet privé encore plus luxueux ou leur nième voiture de luxe à la mode1.

« À partir du moment où on essaye d’analyser ou d’expliquer une chose, on perd l’essence même de la chose. Et la vie elle-même est au-delà de toute définition, il suffit de l’éprouver et de la vivre. » (Jacques Mayol)

 

2 réflexions au sujet de “2019”

  1. Je lis régulièrement vos chroniques avec beaucoup d’intérêt, étant sous statine (petite dose) depuis longtemps, et me posant des questions depuis plusieurs années sur ces traitements, ainsi que sur un certain nombre d’autres médicaments.
    Continuez à vous exprimer sur ces sujets médicaux !

    • Merci pour vos encouragements.
      Par contre, si je peux me permettre une remarque, je ne vois pas trop l’intérêt des statines à petites dose. En effet, l’efficacité des statines est « dose dépendant », c’est à dire qu’il faut une dose élevée de celles-ci afin de réussir à obtenir des résultats plus que modestes (pour ne pas dire nuls…).
      Alors, concernant l’efficacité des statines à petites doses…

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer