Entre 2011 et 2015, ce ne sont pas moins de 96 associations, sociétés savantes et autres organisations impliquées dans la santé publique – et non des moindres – qui ont bénéficié des largesses de Coca Cola et Pepsi Cola

C’est ce que révèle cette étude qui fait suite aux révélations des pressions de l’industrie sucrière dans le but de minimiser les effets délétères du sucre sur les maladies cardiovasculaires tout en faisant porter le chapeau aux graisses.
96 organisations, dont 63 sont des organismes de santé publique, 19 des sociétés médicales, 7 des fondations médicales et 5 des organisations gouvernementales (et pas des moindres (l’American Diabetes Association, l’American Heart Association, l’American College of Cardiology ou encore l’American Society for Nutrition) ont reçu des financements de la part de Coca Cola ou Pepsi Cola. Plus grave, les auteurs ont identifié 29 projets de loi ou équivalents sur lesquels Coca Cola et Pepsi ont fait jouer leur influence.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :