Je confirme, le cholestérol n’est pas « la cause » des maladies cardiovasculaires !

Le tableau suivant, tiré de l’étude  « A comparative risk assessment of burden of disease and injury attributable to 67 risk factors and risk factor clusters in 21 regions, 1990-2010: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2010 », liste les éléments en cause pour la survenue des maladies cardiovasculaires en les classant par ordre d’importance. Et on peut y voir que le cholestérol n’arrive au global qu’en 15e position.

En ce qui concerne plus précisément l’Europe de l’Ouest, celle-ci est classé en 8e position, mais à relativiser car il me semble quelque peu paradoxal de mettre, par exemple, l’Écosse ou l’Angleterre en commun avec la France, celle-ci ayant un taux de mortalité par maladies cardiovasculaires beaucoup moins élevé que ces deux pays (merci au fameux « French paradox » !) avec, donc, des causes différentes.

Il est quand même extrêmement inquiétant de constater que malgré les conclusions de cette étude datant de 2012, les labos tiennent absolument (pour leurs plus grands profits…) à faire baisser le cholestérol à tout prix en assénant que le cholestérol est l’unique cause des maladies cardiovasculaires…
D’autre part, il est vrai que si un gouvernement souhaite réellement s’attaquer aux « vrais » causes de celles-ci, il devra d’abord agir sur la tabagie, ce qui ne va manquer de provoquer la colère de tous les lobbies du tabac qui vont s’empresser de faire pression sur les différends élus et ministres. Ensuit il devra s’attaquer à la malbouffe, ce qui va provoquer la colère de tous les lobbies des industries agroalimentaires dont la vente de nourritures de merde et de sodas (de merde aussi…) est le fonds de commerce. Sans oublier tous les vendeurs de régimes à la con1 dont les principes font plus maigrir les économies de ceux qui y croient que leur tour de taille… Et puis il devra ensuite s’attaquer aussi à l’abus d’alcool, à la sédentarité (que vont devenir les publicitaires et les industries qui en profitent si les gens préfèrent faire du sport que s’abrutir devant la TV), à la pollution par les diverses industries chimique, etc.
Et là, il se met aussi à dos tous les lobbies concernés…

Non, finalement, ça n’est pas une si bonne idée que ça de s’attaquer aux vrais causes des maladies cardiovasculaires. Il y a tellement d’industries qui s’enrichissent à les provoquer et d’autres à les soigner que ça risquerait de faire s’effondrer tout un pan de l’économie. Et puis comme les statines réduisent l’espérance de vie2, n’occultons pas l’évidence des retraites en moins à payer !

Non, vraiment, ça n’est pas une si bonne idée que ça !

 

 

1 N’oublions pas que l’industrie de la perte de poids génère environ 58 milliards $ en revenus chaque année aux États-Unis…
2 Maladies cardiovasculaires, cholestérol et statines : C’est vraiment dommage, prendre des statines réduit votre espérance de vie ! et C’est vraiment dommage, prendre des statines réduit votre espérance de vie (bis) !

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer