Les statines augmentent jusqu’à plus de 60 % le risque de diabète

Des chercheurs ont analysé les bases PubMed, EMBASE et MEDLINE afin d’extraire les données concernant l’apparition des cas de nouveau diabète (NOD) chez les utilisateurs de statines.
Leur constat est édifiant avec un risque relatif (RR) de 1,44 en moyenne et un score de 1,38 pour la moins diabétogène (Simvastatine) à 1,64 pour la plus diabétogène (Rosuvastatine , alias Crestor).
Donc, amis patient sous statines, si vous êtes parmi les heureux élus consommateur de Rosuvastatine (ou Crestor), vous avez 64% de risques supplémentaires de développer un diabète de type 2.
Notez bien que les autres statines, bien que moins diabétogènes, n’en sont pas moins inquiétantes !
Et dire qu’il se trouve encore de sinistres individus pour asséner que les statines n’ont aucun effets secondaires…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :