Statines et diabète, c’est de pire en pire !

Une étude australienne suivant pendant plus de 10 ans des femmes âgée de plus de 75 ans a détecté pour celles-ci, en moyenne, un sur-risque de diabète de 33% sous statine, atteignant 50% avec les plus fortes doses. Ce qui correspond à 5% des femmes sous statines qui ont développé un diabète. On est loin des 5 pour 1000 cas reconnus par l’ANSM dans son rapport « Statines et risque de diabète ».
La conclusion de l’étude est sans équivoque : Les femmes âgées ne devraient pas prendre de fortes doses de statines compte-tenu de l’effet dose-réponse des statines sur l’apparition d’un diabète. Et celles qui sont sous statines doivent être surveillées avec attention et bénéficier d’un dosage régulier de la glycémie et d’une gestion appropriée de cet effet secondaire. Une dé-prescription peut aussi être envisagée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :