« Angor de Prinzmetal : avoir fait une mort subite est de mauvais pronostic ! »

Tel est le titre d’un article paru sur le Journal International de Médecine. Je ne savais pas que cette revue pratiquait l’humour au deuxième degré (quoi qu’à ce point-là, c’est peut-être même du troisième !)…

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer