« Angor de Prinzmetal : avoir fait une mort subite est de mauvais pronostic ! »

Tel est le titre d’un article paru sur le Journal International de Médecine. Je ne savais pas que cette revue pratiquait l’humour au deuxième degré (quoi qu’à ce point-là, c’est peut-être même du troisième !)…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :