Début d’année en fanfare !

Les loups se bouffent entre eux :

Une juge fédérale américaine a prononcé jeudi une interdiction des ventes de l’anti-cholestérol Praluent commercialisé par Sanofi et son partenaire américain Regeneron Pharmaceuticals, répondant ainsi à la demande du laboratoire Amgen qui les accuse de violation de brevets.
Donc je résume : Pfitzer a stoppé le développement de son inhibiteur de la pcsk9 (bococizumab), Sanofi et Regeneron n’auront plus le droit de commercialiser le leur (Praulent) sauf accord financier (se chiffrant en millions de dollars…) et AMGEN restera le seul sur le marché. Ce n’est pas ça qui va faire baisser les prix de ce produit qui, rappelons-le, commence à être prescrit alors qu’il n’a toujours montré aucune efficacité à réduire les maladies cardiovasculaires…

Coca-Cola dans la tourmente :

Suite à la découverte de la corruption effectuée par Coca-Cola auprès des scientifiques afin de minimiser les effets des sucres cachés sur les maladies cardiovasculaires, Coca-Cola et l’Association des fabricants de boissons non alcoolisées sont poursuivies par un groupe sans but lucratif pour avoir présumément minimisé les risques associés à la consommation de sucre, et ce, dans le but de faire augmenter leurs ventes.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :