Qu’on se le dise : les effets secondaires des statines, ce n’est que dans la tête !

C’est en substance la déclaration1 que vient de faire la NLA (Nationale Lipid Association2) dans un article au sein duquel les auteurs soulignent que de nombreux patients qui pensent ressentir des effets secondaires en prenant des statines ressentent toujours les mêmes effets avec un placebo, une condition connue sous le nom d’effet nocebo. D’après ces mêmes auteurs, plusieurs études ont montré que l’effet nocebo est très courant et représente plus de la moitié des effets secondaires perçus des statines. Ils estiment donc que de nombreuses plaintes d’intolérance aux statines ne sont probablement pas directement liées aux actions pharmacodynamiques des médicaments.

Je suis sûr que les lecteurs qui peinent à marcher à cause des douleurs musculaires apprécieront3

Il y est aussi fait référence aux études SAMSON4 et STATINWISE5 qui tentaient de prouver la même chose. Études d’ailleurs largement subventionnées par les labos produisant les statines.

Que l’on se rassure, cette nouvelle étude à été effectuée par des personnes dont la plupart sont largement subventionnée par les labos et celle-ci est publiée sous l’égide du NLA, organisme ayant pour sponsors6 : Alexion, Amgen, Esperion Therapeutics, Ionis, NewAmsterdam Pharma, Novartis, Pfizer et Regeneron dont la plupart commercialisent des produits faisant baisser le cholestérol.

Les prescriptions de statines sont en baisse et les labos tentent par n’importe quel moyen de les relancer. C’est de bonne guerre !

Une dernière réflexion : si l’effet nocebo est suffisamment puissant pour représenter plus de la moitié des effets secondaires des statines, à l’identique on pourrait envisager que l’effet placebo représente lui aussi plus de la moitié de l’efficacité des statines…

 

 

2 réflexions au sujet de “Qu’on se le dise : les effets secondaires des statines, ce n’est que dans la tête !”

  1. de nombreux patients qui pensent ressentir des effets secondaires
    non ! ils pensent pas ; ils ressentent
    ’effet nocebo est très courant et représente plus de la moitié des effets secondaires perçus des statines.
    donc il est reconnu que l’autre , presque moitié est vrais ( c’est un début , nous manque plus que les chiffres , et la liste des effets )

    Répondre
  2. Présenté comme cela il y a une difficulté à comprendre de prime abord ! C’est du cynisme mais peu de gens sont enclin à prendre les choses au second degré ! il vaut mieux en sortie expliquer la chose !
    JB GAUDRY atteinte neurologique .

    Répondre

Laisser un commentaire