le troisième volet des « Pharma Papers » vient de paraître

Intitulé « les stratégies de persuasion », cette nouvelle série d’article dénonce comment l’industrie pharmaceutique influence le monde des associations et la presse médicale : « Des campagnes de prévention dans le métro parisien apparemment neutres1, mais financées par l’industrie. Des associations de malades mises à contribution pour faire pression sur les autorités publiques ou alimenter les stratégies marketing des entreprises. Une presse médicale largement sous influence – à quelques exceptions notables près. Les laboratoires pharmaceutiques savent jouer sur tous les leviers pour défendre leurs intérêts. »

Certains s’en réjouissent, tel le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes, d’autres moins, à l’instar de JIM (Journal International de médecine) qui tente, sur un ton condescendant, de minimiser les faits. Ce qui n’a rien d’étonnant, ce dernier étant largement subventionné par les labos pharmaceutiques…

A lire sur le site de BastaMag! : Les stratégies de persuasion

1 Ça tombe bien, je viens juste d’en évoquer un cas précis dans un précédent article : Aujourd’hui, on parle réclame (et hypocrisie)…

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer