Mise au point…

Cela fait plusieurs mails que je me prends dans les dents et qui ont eu le don de fortement m’agacer. Je vais donc faire une réponse globale afin de ne plus avoir à y revenir.

Tout d’abord, que me reproche-t-on ?

Déjà l’anonymat :

Ce qui, en tant que vieux geek barbu, me fait doucement rigoler, car l’anonymat sur internet est quelque chose de très relatif à moins de n’utiliser que TOR1, et encore avec moult précautions (messageries anonymes, pseudo réservés, etc.).
L’hébergement et le nom de domaines de ce site étant inscrits en mon nom chez un prestataire connu et réglés auprès de celui-ci grâce à un virement direct de ma banque, je suis facilement traçable. La seule chose dont ce relatif anonymat permet de me préserver est la hargne d’une certaine catégorie de personnes dont la propension à déverser leur haine et leurs insultes sur les forums, réseaux sociaux et autres sites nous donne un aperçu assez réaliste de ce que peut donner la connerie humaine portée à son paroxysme. Car oui, je reçois régulièrement des mails d’insultes de toutes sortes (j’y reviendrais plus bas…) et si je gère ceux-ci sans problèmes sur la messagerie du site, je ne tiens aucunement à devoir gérer ceci sur ma messagerie personnelle, voire sur mon téléphone. Car on ne sous-estime jamais assez ce dont peut-être capable la bêtise humaine…

Tiens, au fait ! En parlant de bêtise humaine j’ai remarqué que la plupart de ceux qui me reprochent mon (relatif, je le répète) anonymat s’autorisent de ne pas signer leur mail, voire de fournir une adresse mail non-valide !
Permettez-moi de me gausser…

La crédibilité de mes propos :

Autre reproche récurrent. Je me demande si les abrutis qui critiquent systématiquement ce que j’écris sur ce site prennent le temps de bien lire ce qui y est proposé. Les articles dont je parle sont écrits par des scientifiques, en outre je cite systématiquement mes sources et celles-ci proviennent de sites médicaux reconnus (les mêmes que ceux qui publient des articles favorables aux statines…). Quant aux articles provenant de site non-médicaux, ceux-ci sont extraits de médias renommés et ayant pignons sur rue, et en aucuns cas d’obscurs forums.

À ce propos, je voudrais bien que l’on explique aussi en quoi le fait que je cite un article scientifique écrit par un grand professeur et paru sur une revue scientifique médicale reconnue et renommée (The Lancet ou The New England Journal of Medecine, par exemple…) serait moins crédible que le même article cité par madame Michu ou monsieur Tartempion ?

Je ne suis pas crédible car non médecin :

Un autre point concernant la crédibilité de mes propos serait dû au fait que je ne fais pas parti du corps médical, ce dont d’ailleurs je ne me cache aucunement sur mon site.

Je n’ai aucunement la prétention de me comparer à un médecin généraliste, ni à un cardiologue et j’avoue bien volontiers que les recherches que je mène me conduisent bien souvent à mesurer l’étendue de mon ignorance en cardiologie. Mais il y a certains éléments sur lesquels je me reconnais quand même de sérieuses connaissances : les recherches que j’effectue depuis la création de ce site m’ont permises de bien appréhender les relations entre cholestérol, statines et maladies cardiovasculaires.
Au grand jamais je n’ai prétendu et prétendrais avoir des connaissances autre que celles citées ci-dessus.

Je n’épiloguerai pas sur le fait que les plus virulents de mes détracteurs ne sont certainement pas médecins (et ne connaissent surtout rien au cholestérol…) pour en revenir au fait que ne pouvant parler maladies cardiovasculaires car n’étant ni médecin, ni cardiologue, ni infirmier ou pharmacien, j’aimerais bien savoir de quoi ceux qui me reprochent cet état de fait peuvent-ils bien parler chez eux ?
Pas politique, n’ayant pas fait l’ENA. Pas musique non plus, n’étant pas diplômé d’un conservatoire. Encore moins gastronomie (pas cuisinier), ni dégustation de vin (pas œnologue), ni conflits dans le monde (pas fait l’École de Guerre). Surtout ni foot (pas licencié dans une grande équipe) ni formule 1 (jamais mis leur cul dans une monoplace).

Doit pas rester grand-chose ?

Débattre sur le niveau consternant de certaine émissions de merde télé-réalité ? Même pas, n’étant pas journaliste critique…

Ouais, ne leur reste finalement vraiment pas grand-chose !

Venons-en aux insultes :

Alors là, j’ai eu droit à un large éventail dont je vous épargne les détails… J’avais d’ailleurs poussé quelques coups de gueules lorsque j’officiais sur Doctissimo (voir ici et ) concernant certaines attaques « ad hominem ».
En outre j’ai eu droit à me faire traiter (je vous passe les noms d’oiseaux…) de complotiste, d’illuminati, d’ignorant, de frustré (?) et même de criminel.

Donc je serais un complotiste doublé d’un criminel parce que je parle d’études scientifiques, écrites par des scientifiques, publiées dans des revues scientifiques et qui démontrent que les statines ne sont pas (ou si peu…) efficaces et de plus très dangereuse pour la santé sur le long terme. À voir déjà les effets secondaires que j’ai pu observer sur moi, ceux dont des lecteurs m’en relatent les inconvénients et tous ceux que mettent en évidences de nombreuses études2, je ne me sens aucunement l’âme d’un criminel !
Au contraire, les criminels sont tous ceux qui vendent et prescrivent, sans même l’amorce d’un soupçon de remords, des médicaments à l’efficacité douteuse mais dont les effets secondaires détruisent de nombreuses vies, tous cela uniquement à des fins mercantiles.

Car quoi qu’on en dise, les labos pharmaceutiques sont des industries comme les autres (voire pires ?), avec des actionnaires à rémunérer et un cours de bourse à maintenir. Et à constater la quantité de malversations de la part de ces dernières, on peut en conclure que les dommages « collatéraux » ne font pas partis de leurs préoccupations3.

Alors, à ces messieurs aigris dont les débinages fusent aussi vite qu’un pet sur une toile cirée (leurs critiques se situant au même niveau…), je vous le dis carrément : relisez attentivement ce site, réfléchissez consciencieusement à ce qui y est écrit, tournez 7 fois votre langue dans votre bouche.
Et ensuite, je ne voudrais pas vous paraître vieux jeu ni encore moins grossier… l’homme de la pampa, parfois rude, reste toujours courtois, mais la vérité m’oblige à vous le dire : arrêtez de me les briser menu4 !

 

 

1 Wikipedia : Tor (réseau)
2 Maladies cardiovasculaires, cholestérol et statines : Les effets secondaires des statines et 1001 raisons de ne pas faire baisser son cholestérol
3 Maladies cardiovasculaires, cholestérol et statines : La guerre des labos pharmaceutiques contre notre santé
4  Wikipedia : tiré de Les Tontons flingueurs – Monsieur Fernand

2 réflexions au sujet de “Mise au point…”

  1. Bonjour,
    Les torrents de propos haineux facilement déversés sur Internet, sur toutes sortes de sujets, sont impressionnants. L’anonymat libère une violence verbale parfois extrême. Et quelle que soit l’idée qu’on exprime, on s’y expose. Mais les lecteurs qui apprécient des articles sont eux une foule discrète, non visible, mais majoritaire.
    Pour ma part, après une carrière dans la recherche pharmaceutique, je lis avec intérêt vos chroniques, dont je connais la qualité des sources sur lesquelles elles reposent (Lancet, NEJM, JAMA…)

    • Tout simplement merci pour votre commentaire.
      J’ai bien conscience que ceux qui me jettent leur propos nauséabonds à la figure ne représente en aucun cas la majorité des lecteurs de ce site et heureusement d’ailleurs.
      C’est pour ça que je continu, pour tous ceux qui ont connu les mêmes soucis que moi afin qu’ils aient tous les éléments en main, et non pas les seuls éléments imposée par les labos…
      Mais de temps en temps je me sens, comment dire, quelque peu agacé !

Laisser un commentaire