Un effet secondaire méconnu des statines…

Une étude finlandaise qui a suivi 41 225 travailleurs du secteur public initialement exempts de maladies cardiovasculaires pendant 4 ans (de 2000 à 2013) a permis de constater que de nombreux patients renoncent à des habitudes de vie saine après avoir commencé la prise de statines statine ou de médicament antihypertenseur.

Les résultats montrent que l’indice de masse corporelle (IMC) a augmenté chez tous les participants, mais l’augmentation moyenne était plus élevée chez ceux qui prenaient un antihypertenseur ou un médicament à base de statine. Les participants qui ont commencé à prendre des médicaments étaient 82 % plus susceptibles de devenir obèses. Ils étaient également plus susceptibles de réduire leur activité physique et étaient 8 % plus susceptibles de devenir physiquement inactifs, indépendamment de leur activité de base.

Par contre et bizarrement, les fumeurs qui ont commencé un traitement par statines ou antihypertenseur étaient 26 % plus susceptibles d’arrêter de fumer que ceux qui sont restés non traités. Par contre et en accord avec l’augmentation de l’obésité cité précédemment, les fumeurs qui ont pris des médicaments et qui ont cessé de fumer ont pris plus de poids que les fumeurs qui ont arrêté mais n’ont pas été traités.
De même, la consommation hebdomadaire moyenne d’alcool a baissé davantage chez les initiateurs de médicaments que chez les non-initiateurs, bien que les probabilités de forte consommation d’alcool soient similaires dans les deux groupes.

Concernant la baisse d’activité et l’augmentation de la masse corporelle, j’y vois plusieurs raisons :

  • Pour prendre mon cas personnel, moralement ce fut un véritable coup de massue. Grand sportif et non-fumeur, je me suis retrouvé d’un coup malade, en ALD (Affection Longue Durée) et avec des perspectives sportives plutôt restreintes. En effet, suite à la pose de stents, la réponse du professeur à ma question « Est-ce ce que je vais pouvoir continuer à faire du sport ? » a été ambiguë : « Oui, mais plus comme avant. Maintenant il va falloir y aller tranquille ». Et me voila donc brutalement rétrogradé du statut de grand sportif (windsurf de bon niveau, VTT, musculation) à celui de papy (marche, gymnastique douce).
  • Les statines génèrent chez beaucoup de personne (environ 40 %) une grande fatigue qui ne favorise pas du tout la reprise ou le maintient d’une activité sportive (là aussi, c’est du vécu…). Sans oublier les douleurs musculaires qui pourrissent définitivement la vie de nombreux sportifs (jusqu’à 70 % des personnes sous statines en subissent les effets)1.
  • Je pense qu’il y a aussi un effet psychologique pour beaucoup de patient qui considèrent que prendre ces médicaments les exonèrent de tout effort pour améliorer leur hygiène de vie.
  • Concernant justement la modification de l’hygiène de vie, je ne sais pas si les choses ont évoluées depuis, mais après la pose des stents j’ai demandé au professeur si je devais suivre un régime spécifique. Sa réponse démontre bien une sacrée lacune sur ce sujet (à moins que ce soit volontaire ?) : « Non, vous mangez tout ce que vous voulez, mais surtout vous n’oubliez pas de prendre votre médicament (statines…) tous les jours. »

En ce qui me concerne et à la suite des effets secondaires des statines que j’ai eus à endurer2, mon choix a été rapidement fait. Arrêt total de celles-ci (y compris ézétimibes et autres saloperies…) et reprise progressive du sport à haut niveau avec quelques adaptations : maintenant, lorsque je sors en planche à voile dans des conditions extrêmes, je porte un gilet de protection et un casque (l’aspirine ne faisant pas bon ménage avec les chocs violents…). En outre, j’ai amélioré mon alimentation (régime méditerranéen3) et me suis en plus mis au yoga que je pratique régulièrement. J’ai eu (et ai toujours…) la chance d’avoir un médecin traitant qui m’a toujours aidé et suivi dans mes décisions. Je pense que sans lui ma vie ne serait certainement pas ce qu’elle est actuellement !

Après, comme je l’ai dit à mon cardiologue : je préfère mourir dans 5 ou dix ans en ayant eu une vie active et enrichissante, que vivre 30 ans en me demandant tous les matins si ça vaut vraiment la peine que je me lève.

Je tiens à préciser que ceci est un choix de vie tout à fait personnel, choix que j’assume pleinement et qui n’engage que moi. Chacun est libre d’orienter sa vie comme il le souhaite et je me garderai bien de tout prosélytisme sur ce choix.

 

 

1 Maladies cardiovasculaires, cholestérol et statines : Les effets secondaires des statines
2 Maladies cardiovasculaires, cholestérol et statines : Qui suis-je et pourquoi ce site ?
3 Maladies cardiovasculaires, cholestérol et statines : Le régime méditerranéen ou « Crétois »

3 réflexions au sujet de “Un effet secondaire méconnu des statines…”

  1. Wow ! Merci de cet article. J’arrête les statines. J’avais des doutes et des amis bien informés qui me le conseillaient mais les cardiologues insistaient alors …
    Je mange sainement. Je retourne à une alimentation plus végétarienne que j’avais abandonnée parce que j’aime la viande …
    Et je continue à prendre mes deux grandes marches par jour, même en cas de tempête de neige.
    Évidemment, j’ai cessé de fumer, le plus difficile car je fumais peu et j’aimais vraiment ça !

    Répondre
    • Il est vrai qu’arrêter les statines impose un changement d’hygiène de vie si l’on veut mettre toutes les chances de son côté. D’une autre côté, c’est tout bénéfice et on se sent tellement mieux!
      Bon courage, vous êtes sur la bonne voie…
      Quant à l’insistance des cardiologues, j’en explique plusieurs raisons dans cet article : Refus des statines et choix d’un cardiologue. Ils sont quelque peu pieds et poing liés par les instances médicales supérieures; après certains sont plus ouverts et tolérants que d’autres…

      Répondre
  2. Bonjour,

    c’est hélas le cas de nombre de mes amis qui se sentent protégés à tort par les statines:
    aucun changement dans leurs habitudes alimentaires et style de vie.
    Exactement aussi comme il fut un temps où Mac-Do aux US voulait proposer à chaque client un cachet de statine avec le sac à m… de leur malbouffe : refusé par la FDA.
    Bien à vous.

    Répondre

Laisser un commentaire