Et si on reparlait de l’Ézétimibe ?

D’après les mails que j’ai reçu depuis quelques mois, beaucoup me parlent du Liptruzet prescrit par leur cardiologue. Il semblerait donc qu’il y ait une forte poussée des prescriptions de ce produit ces derniers temps.

Pour ceux qui prennent le train en marche, je rappelle ce qu’est le Liptruzet : à savoir une association de statine (Atorvastatine à dose de 10 mg, 20 mg, 40 mg ou 80 mg) auquel est ajouté de l’Ézétimibe (10 mg). L’Ézétimibe n’étant pas dénué d’effets secondaires, ceux-ci s’ajoutent donc à ceux des statines, déjà considérables !

Là où le bât blesse, c’est au niveau de l’efficacité de l’Ézétimibe dont même la HAS reconnaît qu’il fait certes baisser le cholestérol, mais n’a strictement aucune incidence sur la réduction des maladies cardiovasculaires :

  • Un effet bénéfique de LIPTRUZET ou d’ézétimibe sur la morbimortalité cardiovasculaire n’a pas encore été démontré
  • Les autres traitements (fibrates, résines, acide nicotinique, ézétimibe) peuvent réduire le cholestérol LDL, mais aucun avantage lié à ces alternatives n’a été montré en termes de prévention secondaire des complications de l’athérosclérose

Ce n’est pas non plus l’essai clinique IMPROVE-IT sur un produit du même acabit (le Vytorin [Zetia], comprenant de la Simvastatine et de l’Ézétimibe) qui changera la donne, au vu du peu de résultats de celui-ci. A tel point que le labo lui-même a reconnu, dans son communiqué, que Les renseignements thérapeutiques pour ZETIA affirme que l’effet de ZETIA sur la mortalité et la morbidité cardiovasculaire n’a pas été déterminé. ZETIA n’est donc pas indiqué pour une utilisation avec une statine afin de réduire les événements cardiovasculaires chez les patients qui ont présenté des syndromes coronariens aigus.
C’est dire…

En outre, le laboratoire Merck lui-même a demandé une modification de l’AMM du Liptruzet afin qu’il ne soit plus référencé comme : indiqué pour réduire le risque d’événements cardiovasculaires chez les patients présentant une maladie coronaire avec un antécédent de syndrome coronarien aigu (SCA), précédemment traités ou non par statine, mais comme : traitement adjuvant au régime chez les patients adultes ayant une hypercholestérolémie primaire (familiale hétérozygote et non familiale) ou une dyslipidémie mixte lorsque l’utilisation d’une association est appropriée.

Que dire de plus lorsqu’un labo produisant un médicament demande la déclassification de l’AMM de celui-ci au titre qu’il est inefficace à réduire le risque d’événements cardiovasculaires ?

Je rappelle qu’il existe aussi un autre produit du même acabit, l’INEGY (Simvastatine + Ézétimibe) tout aussi inefficace.

Concernant l’avalanche de prescription de ces deux produits, j’aurais peut-être l’amorce d’une explication :

  • le prix de vente d’une boite de statines de marque Zocor est de 10,84€ et celui du Crestor de 14,89€ à 25,41€ selon le dosage. Quant aux statines génériques, les prix s’échelonnent de 2,97€ à 6,95€ selon les marques et les dosages.
  • le prix de vente d’une boite de Liptruzet est de 46,80€ et de 49,08€ pour l’Inégy.

The business must go on…

Bien qu’à ce point-là, on peut carrément parler de corruption ! Je voudrais qu’on m’explique l’intérêt de prescrire un médicament qui coûte entre entre 2 et 16 fois plus cher qu’un médicament de base, alors qu’il est reconnu comme inefficace à réduire les maladies cardiovasculaires.
Il est vrai que tant que la sécu rembourse, tout le monde s’en fiche complètement. À commencer par les cardiologues…

3 réflexions au sujet de “Et si on reparlait de l’Ézétimibe ?

  1. Bonjour à tous

    Pour info cette saloperie de Liptruzet était en rupture de stock fabricant depuis juillet 2017 car MSD préfère vendre aux pays étrangers l’achetant plus cher que nous €€€€€
    Ne pouvant plus se le procurer il fallait prendre de l atorvastatine 10 et de l ezetimibe 10 boîte de 28 seulement très logique le conditionnèrent ! Mon pharmacien m’a interpellé
    Au vu du scandale j ai commencé mes recherches sur cette molécule et la dernière boîte à fini à la poubelle je ne prend plus ce cachet qui ne sert à rien
    15 jours plus tard et ayant poussé mes recherches sur les statines j ai arrêté aussi ce poison lent qui tue votre corps à petite dose sournoise !!
    Cela fait une semaine que j’ai stoppé les statines et je me sens rajeuni de dix ans plus de douleur musculaire articulaire ou vertébrale plus d anxiété et de stress !!!
    Et au final en y réfléchissant bien il vaut mieux mourir d’une crise cardiaque que d un cancer d’une rhabdomylise je suis certain que cest mois douloureux !!!

  2. De 2,97 à 49,08 euro vous dites?

    Ce qui voudrait dire que Merck aurait 16,525 fois plus d’intérêt à ce que soit prescrit Inégy plutôt qu’un générique?

    Oooooh! vilain anti-Big-Pharma!

    • Merci pour ce calcul précis. J’avoue honteusement avoir fait le choix de l’arrondi…
      Il est scandaleux que des entreprises pharmaceutiques se gavent (il n’y a pas d’autres mots) sur le dos de la sécu en commercialisant des nouveaux médicaments plus de 16 fois plus cher qu’un produit de base, alors qu’aucune efficacité supérieure n’a pu être démontré. Tout ceci avec la bénédiction des différentes instances gouvernementales (HAS, ANSM, ministère de la santé, etc.).
      Et pendant ce temps-là, on nous culpabilise avec le « trou » de la sécu compensé depuis des lustres par nous, contribuables…
      Alors, oui, j’avoue : je suis un méchant vilain… 😉

Laisser un commentaire