Où l’on reparle (et pas en bien !) de l’ézétimibe ainsi que des inhibiteurs de PCSK9 et de l’efficacité réelle des médicaments vs celle produite dans les essais cliniques…

Ézétimibe : La US Food and Drug Administration a refusé d’approuver l’ézétimibe (Zetia) ainsi que la combinaison d’ézétimibe et de simvastatine (Vytorin) en prévention secondaire des maladies cardiovasculaires. Cette décision fait suite au vote du Comité consultatif sur les médicaments métaboliques et endocriniens en décembre 2015, après examen des résultats de l’étude IMPROVE-IT, de ne pas … Lire la suiteOù l’on reparle (et pas en bien !) de l’ézétimibe ainsi que des inhibiteurs de PCSK9 et de l’efficacité réelle des médicaments vs celle produite dans les essais cliniques…

Communiqué d’AMGEN concernant les résultats de l’essai clinique «Phase 3 GAUSS-3» de l’inhibiteur de PCSK9 Repatha® (évolocumab)

Nous sommes donc heureux d’apprendre que tout va bien : AMGEN est très content des résultats de la baisse du cholestérol qui sont conformes aux prévisions et largement supérieurs aux traitements par statines à hautes doses + ézétimibe. Nous sommes aussi très heureux d’apprendre que le Repatha® est approuvé aux États Unis , Japon , … Lire la suiteCommuniqué d’AMGEN concernant les résultats de l’essai clinique «Phase 3 GAUSS-3» de l’inhibiteur de PCSK9 Repatha® (évolocumab)

« The National Institute for Health and Care Excellence (NICE) » annonce qu’elle ne recommande pas l’inhibiteur de PCSK9 évolocumab (Repatha, Amgen) au Royaume-Uni

«The National Institute for Health and Care Excellence (NICE)» a annoncée dans un communiqué du 18/11 qu’elle ne recommande pas l’inhibiteur de PCSK9 évolocumab (Repatha, Amgen) au Royaume-Uni pour les patients atteints d’hypercholestérolémie primaire et de dyslipidémie mixte. Les preuves de son efficacité n’étant pas suffisantes ! Meindert Boysen, directrice des programmes de NICE, a déclaré : … Lire la suite« The National Institute for Health and Care Excellence (NICE) » annonce qu’elle ne recommande pas l’inhibiteur de PCSK9 évolocumab (Repatha, Amgen) au Royaume-Uni

Article du Dr Kevin Schulman faisant partie du comité de la FDA ayant délivré l’autorisation de commercialisation des 2 inhibiteurs de PCSK9 (Evolocumab et Alirocumab)

Il y explique que ces produits ont été approuvés sur la seule base de la réduction du cholestérol LDL et sans qu’aucune preuve ne soit fournie quant à l’efficacité sur la réduction des maladies cardiovasculaires Ce mécanisme de réduction du cholestérol LDL, combinées avec les données sur les événements cardiovasculaires provenant d’études génétiques (…) a … Lire la suiteArticle du Dr Kevin Schulman faisant partie du comité de la FDA ayant délivré l’autorisation de commercialisation des 2 inhibiteurs de PCSK9 (Evolocumab et Alirocumab)

Sanofi et Regeneron ont obtenu l’AMM du Praluent de la part de la FDA. Celui-ci devrait être commercialisé au prix de… 14600$/an !

La FDA à accordée l’autorisation de mise sur le marché pour Sanofi/Regeneron de son hypocholestérolémiant injectable Praluent (Alirocumab), concurrent du Repatha de AMGEN et ce toujours sans aucune preuve d’une quelconque efficacité à réduire les maladies cardiovasculaires… De plus le prix de vente annuel de celui-ci devrait être de 14600$, à comparer au coût annuel … Lire la suiteSanofi et Regeneron ont obtenu l’AMM du Praluent de la part de la FDA. Celui-ci devrait être commercialisé au prix de… 14600$/an !